Les annales du disque monde t1: la huitième couleur

Couverture Les Annales du Disque-Monde, tome 01 : La Huitième Couleur

Résumé: Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue...Oui, c'est le Disque-monde... Les habitants de la cité d'Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu'au Rebord du Disque. Car Deuxfleurs était d'une espèce plus redoutable qu'on ne l'imaginait : c'était un touriste...
 
*****
 
     Cela fait longtemps que je souhaitait me lancer dans les annales du disque monde. J'entame donc cette saga avec la huitième couleur et remercie au passage ma copinaute Klo pour ce joli cadeau.

     L'auteur nous amène donc dans l'univers farfelu du disque monde porté par quatre éléphants eux mêmes juschés sur la carapace de la grande tortue une belle entrée en matière. On démarre donc les joyeuseries avec Deuxfleurs et son drôle de bagage provenants d'un royaume éloigné pour visité Ankh-Morpork et ses alentours une ville régie par la guilde des assassins. Quoi de mieux come guide qu'un mage pour cette visite? Nous dirons plus de pire avec Rincevent, mage déluré et incapable de retenir le moindre sort ayant assimilé le plus puissant du disque -monde par mégarde...

     Ainsi démarre donc cette folle aventure durant laquelle j'ai passé un excellent moment. Un univers quelque peu complexe à suivre parfois mais qui a le don de nous faire rie au fil des pages surtout avec le personnage de La mort dont je suis fan.

     Un roman que je conseille aux amateurs de fantasy mais aussi à ceux qui ont envie de passer un bon moment sans trop de contraintes. Je vous laisse donc sur cette avis positif qui est ma dernière chronique pour cette année. Je vous souhaite donc à tous une bonne fin d'année, on se retrouve en 2015 pour de nouvelles aventures et peut être celles de Rincevent et Deuxfleurs.

http://p5.storage.canalblog.com/58/33/994000/100255191_o.jpg
http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg

http://nsm08.casimages.com/img/2014/12/06//14120609313617202612771052.jpg






 



 

Sujet: Les annales du disque monde t1: la huitième couleur

Aucun message nʼ a été trouvé.

Nouvel avis