Le jour où le diable m'a trouvée

Couverture Le jour où le diable m'a trouvée

Résumé: Rien de bien excitant ne se passe jamais dans la petite ville balnéaire où vit Violet White. Jusqu’au jour où s’y installe un certain River West. Dès son arrivée, des choses étranges commencent à se produire dans la ville. Violet s’interroge sur ce garçon qui habite désormais dans l’arrière-cour de chez elle. Est-il seulement un très beau menteur au sourire fourbe et au passé mystérieux ? Ou pourrait-il être plus que cela ? La grand-mère de Violet l’a toujours mise en garde contre le diable, mais elle n’a jamais dit qu’il pouvait avoir l’apparence d’un garçon aux cheveux noirs qui fait des siestes au soleil, aime le café, vous embrasse dans un cimetière… et vous donne envie de l’embrasser en retour. Violet est aveuglée par son charme et perd toute lucidité. Exactement comme le voulait River… La peur du diable ne disparaît que lorsqu’on lui tient la main…

*****

    Voici un roman qui avait élu domicile dans ma PAL par le plus grand des hasards. Offret à ma moitié pour la fête des mères, j'avais trouvé le résumé accrocheur et avait trouvé assez sympathique l'idée de lire ce petit livre qui sortait un peu de mes lectures habituelles. Une lecture qui au final aura été très rapide totu comme la chronique à venir malheureusement n'ayant pas du tout aimé le livre...

    On suis donc la triste vie de Violet White, vivant seuel avec son jeune frère et dont les parents artistes de métiers sont partis en Europe afin de gagner un peu d'argent pour les besoins de la famille. Sans un sou en poche, Violet loue donc 'lannexe de la maison à River, mystérieux jeune homme fraichement arrivé en ville...

    Voilà en gros ce que mon oeil critique à su retenir de cette lecture qui aura été pénible du quart du roman à la fin... L'écriture de l'auteur reste assez correcte et fluide mais je n'ai en aucun cas réusi à m'attacher aux personnages si peu nombreux soient-ils surtout à Violet qui n'a eue au final que mon agaçement pages après pages. L'intrigue quand à elle est trop prévisible tout comme les origines de River que 'lon discerne rapidement. Certes pour un roman classé thriller, je ne m'attendais pas à la plume de Maxime Chattam où de Franck Thilliez entre-autre on parle d'un jeunesse quand même, mais je ne m'attendais pas non plus à un côté romance omniprésent qui aurait gaché le reste nous amène plus à une trame digne de Twilight entre autre...

    En bref, un roman qui avait à mes yeux du potentiel mais dont je ne retiendrais que très peu de choses et aucune du second que je ne lirais pas au final...

http://2.bp.blogspot.com/-zibbXVsb8Pc/VDkaT_y_8kI/AAAAAAAAD_A/yglsy8VtZ5I/s1600/ABC2015.png

https://3.bp.blogspot.com/-gIqWbFLS4Jk/VGOAQdiEWxI/AAAAAAAAEu8/cEQ33jU1og8/s1600/New%2BPal%2B2013.jpg

http://3.bp.blogspot.com/-znchXXqVuLA/VFZ8KDRurjI/AAAAAAAABZ4/0AkyUUBdJTY/s206/Challenge%2Bdes%2B100%2B%2Blectures%2B2015.jpg

http://ladychouux.wifeo.com/images/m/mil/milleborneslivresque.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/680899BeFunkybefunkyartworkjpg.jpg

http://frogzine.weebly.com/uploads/9/7/9/6/9796117/5048360_orig.png

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/Grand.jpg

Sujet: Le jour où le diable m'a trouvée

Aucun message nʼ a été trouvé.

Nouvel avis