Que ta volonté soit faite

Résumé: Pour son vingtième roman, Maxime Chattam s’amuse à dresser le portrait d’une petite ville du Midwest américain des années 60 jusqu’au début des années 80, avec pour fil rouge l’évolution de Jon Petersen, un pervers psychopathe, de son enfance jusqu’au point culminant de sa sinistre carrière criminelle. Un roman noir à l’écriture et à l’atmosphère uniques dans la carrière de l’auteur, où tout converge vers un final aussi étonnant qu’imprévisible.
Que ta volonté soit faite est non seulement un voyage à Carson Mills, mais aussi dans ce qui constitue l’essence même du roman policier, la vérité et le crime. On songe bien sûr à Stephen King (une bourgade à la Norman Rockwell où tout le monde connait tout le monde, un vieux shérif obstiné, le poids de la religion, les secrets de famille…) et parfois aussi à Jim Thompson.

*****

    La sortie d'un nouveau roman de Maxime Chattam est un petit moment annuel que j'attends avec impatience. Pour 2015, l'auteur nous offre le vingtième qui change radicalement je trouve avec les dernières parutions...

    Exit les tueurs mystérieux et détraqués pour laisser place au mal absolu qui n'est autre que Jon Petersen. On découvre donc ce sinistre personnage dans un petit moment père/fils que je n'oublierais pas de sitôt (ceux qui l'ont lus me comprendront je pense concernant le chien...) qui nous démontre dès le démarrage la noirceur du personnage.

    On découvre pas à pas Jon dès l'enfance et de fait le passage au côté obscur qui fera de lui le terrible psychopate qui ne cessera de vous surprendre. Le protagoniste m'a quelque peu fait penser à Pat Bateman du roman American Psycho tant il et détraqué et malsain mais je n'en dirais pas plus.

   J'ai également retrouvé la petite pointe King dans ce roman de l'auteur qui nous a monté sa petite ville et ses habitants qui n'était pas sans me rappeler Castle Rock où encore Chester's Mills pour ceux qui suivent le Dôme. Un grand coup de chapeau à l'auteur pour cette trouvaille.

    Le roman est une belle découverte. La plume de Chattam est toujours agréable mais ausi surprenante ce que je n'avais pas forcémment retrouvé dans La patience du diable. Un mini bémol pour le final que je trouvais facile mais qui reste plausible dans le fond laissant la place à l'imaginaire au lieu du classique happy end.

    Quand au narrateur de l'histoire, je vou laisse le plaiir de le découvrir...

    Pour achever cette chronique, je tiens à remercier Imagln, Lucy, Cleophis, Carnet de lecture, Stelphique, Melia, LecturesenB, Kincaid et Wolna pour le super moment passé au fil de la LC. Un moment super agréable qui je l'espère se reproduira pour le prochain roman de l'auteur. ;)

Résultat de recherche d'images pour

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/c2ec80845959cb8582914ad6765715fbCopie.jpg

http://3.bp.blogspot.com/-znchXXqVuLA/VFZ8KDRurjI/AAAAAAAABZ4/0AkyUUBdJTY/s206/Challenge%2Bdes%2B100%2B%2Blectures%2B2015.jpg

http://ladychouux.wifeo.com/images/m/mil/milleborneslivresque.jpg

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/Grand.jpg

Sujet: Que ta volonté soit faite

chattam

je l'ai mais pas encore lu. tant mieux s'il t'a plu

Merci !

Mais oui Randall, rendez-vous est pris au prochain Chattam, et en attendant, on se retrouve très vite avec Mr Mercedes ! Bises et merci pour l'organisation de tes LC qui sont toujours impeccables.

Re: Merci !

Merci c'est gentil. Aucun souci pour Mr Mercdes ce sera avec plaisir. Biz. ;)

Nouvel avis