A comme Association, tome 5 : Là où les mots n'existent pas

Couverture A comme Association, tome 5 : Là où les mots n'existent pas

Résumé: Alors qu'ils profitent tous les deux du soir de Noël, Ombe et Jasper sont les victimes d'une attaque violente.
C'est un choc terrible pour Jasper, qui se retrouve seul et affaibli.
Déterminé à découvrir l'identité de leurs mystérieux agresseurs, obnubilé par l'idée de se venger, Jasper se lance dans une folle poursuite.
Mais comment atteindre son but quand l'Association vous lâche, et qu'on ne peut compter pour survivre que sur un vampire peureux, une harpie revêche et les livres de sorciers disparus depuis longtemps ?
Il faudra à Jasper beaucoup de courage pour surmonter les obstacles qui se dressent devant lui, à commencer par sa propre colère et son immense chagrin…

*****

    Après le coup de coeur des quatre premiers tome de la saga, j'ai abordé ce cinquième opus non sans appréhension. Non par peur d'être déçu, mais par rapport à la disparition de Pierre Bottero qui avait co-écrit les tomes 2 et 4 dont le second avait été édité à l'état brut... Pour ceux n'ayant pas lu le précédent, n'allez pas plus loin pour cause de spoilers...

    Le tout se confirme dès les premières pages. Le livre n'en est pas mauvais mais différent. On retrouve donc ici Ombe et Jasper, un court intant après la fin du tome précédent s'apprêtant à aller prendre un verre ensemble durant le soir de noël. Une agression par un mystérieux inconnu, fatale pour Ombe qui n'en reviendra mais moins grave pour Japser qui reprendra conscience trois jours plus tard dans un lit d'hôpital...

    J'avoue avoir eu un petit pincement au coeur suite au départ de Ombe. On s'attache autant à l'un qu'à l'autre des protagonistes mais je trouve noble la démarche d'Erik L'homme qui a préféré voir Ombe tiré sa révérence suite au départ de son créateur plutôt que de continuer avec elle et y laisser on âme...

    Un roman différent, axé sur la recherche du coupable mais qui reste intéressant. On apprend certaines choses qui m'amèneront à terminer la saga, tout en conservant l'esprit de base de la saga au travers de Japser. Je ne peux que féliciter l'auteur pour ce tome de transition qui nous amènera je l'espère à un retour au ources pour le tome 6...

http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg

http://p5.storage.canalblog.com/58/33/994000/100255191_o.jpg

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/Grand.jpg

http://3.bp.blogspot.com/-znchXXqVuLA/VFZ8KDRurjI/AAAAAAAABZ4/0AkyUUBdJTY/s206/Challenge%2Bdes%2B100%2B%2Blectures%2B2015.jpg

Sujet: A comme Association, tome 5 : Là où les mots n'existent pas

Aucun message nʼ a été trouvé.

Nouvel avis